01 Feb Sans bord, sans bout du monde

sansbords250   noend250

 

GENRE

Poésie

ANNÉE DE PARUTION

1995-2003

ÉDITEUR

Éditions de La Différence

COLLECTION

Clepsydre

EXTRAITS

 

Vient le jour où il n’y a pas de plus grand jour.

 

Le jour où nous pouvons aller de l’autre côté

de la faille, avancer

dans le noir

trouver une éclaircie.

 

Vient le jour où l’on entend

le chant du monde, où l’amour

arrive à quai.

 

Vient le jour où un visage nous ramène

aux autres visages.

*

 

Vient le jour où la vie ressemble enfin à la vie.

Où l’ombre et la lumière jaillissent

du même instant d’éternité

que délivre l’éphémère.

 

Vient le jour où la joie et le tourment

la grâce et la détresse, l’amour et l’absence

font un.

 

Vient le jour qui arrête l’attente.

*

Vient le jour où la beauté borde notre chemin.

On se penche sur la vie, et aussitôt

on se relève, le cœur tremblant, plus fort

d’une vérité ainsi effleurée.

 

Vient le jour où l’on pose la main

sur un visage, et tout devient la clarté

de ce visage. Tout se nourrit

du même amour, d’un même rayon de bleu

et boit au même fleuve. Tout va

et vient dans un unique balancement des choses.

*

Vient le jour où l’on quitte la gare.

Enfermé depuis toujours, on cesse soudain

de chercher des abris.

On lâche les amarres.

Tout s’allège et le ciel s’entrouvre.

 

Alors, plus nue de n’avoir jamais été nue

notre âme écoute pour la première fois

son silence intérieur.

 

PRESSE

L’Express – mars 1999
La Quizaine littéraire – avril 2003
Le Monde des livres – juillet 2003