08 Mar Inauguration du Centre International de Poésie des Laurentides à la bibliothèque de Sainte-Adèle

Unique en son genre dans la région, cette initiative de l’Association des auteurs des Laurentides met en valeur, depuis le 24 mars, un fonds de plus de 12000 ouvrages de littérature et de philosophie, ainsi que des livres d’art d’ici et d’ailleurs dont plusieurs en langues étrangères.
Des 12 000 œuvres que présentent le Centre International de Poésie des Laurentides (CIPL), plus de 8 000 livres et documents proviennent de la bibliothèque personnelle de l’écrivaine Hélène Dorion qui en a fait don à l’Association des auteurs des Laurentides pour la création du CIPL.

La bibliothèque Claude-Henri-Grignon de Sainte-Adèle abrite dorénavant ce fonds imposant de livres qui devient ainsi accessible au public, ce que souhaitait Hélène Dorion en faisant ce don de 8 000 livres.

Le maire de Sainte-Adèle, Réjean Charbonneau, la conseillère Lise Gendron, la présidente de l’Association des auteurs des Laurentides, Pauline Vincent, la poète Hélène Dorion et le Poète de la Cité à Montréal, Claude Beausoleil, étaient présents à l’inauguration, à laquelle une centaine de personnes ont assisté.

Le CIPL s’est donné pour mission d’organiser des activités éducatives pour sensibiliser à l’importance de la littérature ; de contribuer au rayonnement du patrimoine poétique québécois et d’autres horizons ; d’encourager la rencontre du public avec des poètes des scènes nationale et internationale ; de collaborer avec les organismes québécois pour favoriser la circulation des poètes et de présenter des activités reliées à la poésie, qu’il s’agisse de spectacles, d’expositions ou d’ateliers d’écriture.

Avec le CIPL, les Laurentides deviennent l’un des pôles majeurs de diffusion et de promotion de la poésie au Québec.